👋

Hey !

Afin de mesurer l’audience, vous offrir une expérience utilisateur toujours meilleure, vous faire des recommandations de contenus et de vous proposer des publicités personnalisées, nous utilisons des cookies. En consultant l’article vous acceptez ces cookies.

🥰Wavy lance KoudeCizo !

Découvrez la 1ère plateforme de formation en ligne, 100% gratuite, pour les pros de la beauté !

Lire et comprendre les statistiques de son salon de coiffure

Par Aurélie Pauker

Le 07.01.2019

En tant que Chef d’Entreprise et gérant d’un salon de coiffure ou institut de beauté, il est vitale que vous évaluez les chiffres de votre établissement pour connaître sa santé. Que vous ayez un logiciel de caisse, ou que vous soyez toujours sur papier, vous devez regarder vos chiffres au moins à la semaine afin d’anticiper les mesures à prendre pour augmenter vos chiffres si vous les jugez trop bas.

Dans ce qui suit, nous vous donnons des indications sur les chiffres qui sont à récolter, que vous devez analyser, et sur les actions à mettre en place s’ils ne sont pas à la hauteur de vos attentes.

 

Quelles données analyser pour mon salon de coiffure ?

Dans votre salon de coiffure ou institut de beauté, vous avez principalement 2 sources de revenus : vos prestations et vos produits de revente.

De plus, vous êtes soit seul.e dans votre établissement, et dans ce cas tous les revenus du salon ne concernent que vous. Soit vous êtes plusieurs, auquel cas il est important de calculer les revenus par collaborateur.

Si vous disposez d’un logiciel de caisse, les statistiques sont automatiquement calculées puisque votre logiciel calcule toutes les entrées et sorties que vous avez effectuées dans votre caisse.

Si vous n’avez pas logiciel de caisse, il est très important (et c’est obligatoire par la loi), que vous détenez un journal de caisse.

Voici les chiffres que vous donne le logiciel de caisse Wavy, et si vous êtes sur papier, nous vous conseillons vivement de suivre les mêmes mesures :

  • Le chiffre d’affaires total dans la journée, la semaine, le mois, à l’année
  • Le chiffre d’affaires par collaborateur dans la journée, la semaine, le mois, à l’année
  • Le chiffre d’affaires par spécialité (technique, coupe, esthétique, onglerie, etc.)
  • La répartition du chiffre d’affaires sur les prestations et les produits

 

Vous pouvez croiser les données et calculer le chiffre d’affaires par collaborateur sur les prestations, le chiffre d’affaires par collaborateur sur les produits de revente, etc.

La fiche moyenne pour les contacts :

  • Femme du fichier clients
  • Homme du fichier clients
  • Genre non-spécifié du fichier clients
  • La fiche moyenne pour les clients de passage
  • La fiche moyenne générale

 

Tous les montants des chiffres d’affaires sont données dans la devise que vous encaissez, ainsi qu’en pourcentage. Il est aussi nécessaire que vous mettiez les moyens de paiements utilisés par vos clients.

 

Comment analyser mes données ?

Avoir seulement les chiffres de son salon de coiffure ne suffit pas. Une fois que toutes les données sont recueillies, il faut savoir les analyser pour prendre les bonnes décisions, telles que celles qui concernent la gestion de son équipe par exemple.

 

Définir la santé de son salon de coiffure avec l’aide de son comptable

Tout d’abord, en regardant le chiffre d’affaires global de votre salon de coiffure ou institut de beauté, vous pouvez définir l’état de santé général de votre établissement, puis analyser vos chiffres plus en détails.

Faut-il vous alarmer, ou au contraire, êtes-vous pleinement satisfait.e de votre équipe et de vos chiffres ?

Grâce à toutes les données que vous avez, vous pouvez savoir quelles prestations fonctionnent le mieux dans votre salon de coiffure, quels produits sont les plus vendus, et quel collaborateur réalise le plus de chiffre d’affaires.

 

Dans tous les cas, afin de pouvoir calculer réellement la santé de votre établissement, il est nécessaire que vous vous rapprochez de votre comptable pour qu’il puisse déduire de votre chiffre d’affaires toutes vos charges et qu’il calcule votre profit.

Les charges de votre salon de coiffure sont :

  • l’achat de vos matières premières (soins du bacs, colorations, etc.)
  • les salaires et cotisations sociales
  • les frais de fonctionnement (eau, électricité, magazines, logiciel de caisse, etc.)
  • les remboursements d’emprunts, dotations aux amortissements, impôts et taxes diverses

 

Partagez vos statistiques avec vos collaborateurs

Il est important pour vos collaborateurs de connaître la santé du salon, ainsi que de connaître leur propre chiffre d’affaires. Vos collaborateurs font entièrement partie de votre entreprise, pour qu’ils puissent se donner à 100% dans leur travail, impliquez-les dans votre entreprise.

 

Toutes les semaines, toutes les 2 semaines ou 1 fois par mois, réunissez-vous avec vos employés et discutez de leurs chiffres.

Pourquoi l’un est en baisse tandis qu’il fait généralement de bons chiffres ?

Pourquoi un autre a-t-il du mal à vendre des produits ?

Vos employés doivent sentir et savoir que vous, leur manager, souhaitez comprendre pourquoi ils ont des difficultés dans certaines tâches.

 

Définir les actions à mettre en place pour de meilleurs résultats

Grâce aux différents chiffres et aux ratios, vous pouvez facilement déterminer quel collaborateur a besoin d’être pousser davantage et quel collaborateur a le mérite d’être récompensé. La convention collective de la coiffure a mis en place un système de prime, que l’on détaille dans l’article Calculer le salaire d’un coiffeur, est-il bien ou mal payé ? et que vous devez respecter si l’un de vos collaborateurs réalise le chiffre d’affaires minimum nécessaire.

Dans tous les cas, en tant que Chef d’Entreprise, essayez de motiver vos équipes au bon moment !

 

Si un de vos collaborateurs est “mauvais” en revente de produits et qu’un autre collaborateur est bon en revente, organisez des petites formations internes pour que les qualités d’un collaborateur deviennent aussi les qualités d’un autre.

Et petit bonus Wavy, on a fait un webinar concernant ce sujet (une vidéo live) juste pour vous ! Découvrez les 7 astuces d’Augustin pour vendre vos produits de revente.

 

Vous pouvez aussi mettre en place des challenges pour booster votre équipe et vos ventes. Pour faire un challenge, vous déterminez des objectifs. Ces objectifs peuvent être un seuil financier ou une quantité de prestations ou de produits à atteindre.

Votre équipe doit prendre ce challenge comme une compétition ludique et non une punition. C’est une source de motivation qui se fait dans la joie et la bonne humeur, autrement le stress est assuré et le challenge échoue.

Pour une motivation encore plus forte, annoncez dès le début ce que les collaborateurs gagnent en accomplissant le challenge.

Généralement, la récompense est une prime, le choix est néanmoins libre à vous !

 

Plus encore, si un produit A se vend plus facilement et rapidement que d’autres, n’hésitez pas à le mettre en avant et en valeur dans votre salon.

Au contraire, si vous avez des difficultés à vendre un produit B, vous pouvez le remiser. Par exemple :

  • 1 produit A + 1 produit B à -20%
  • 1 produit A + 1 produit C + 1 produit B à -30%
  • 1 forfait shampoing/coupe/brushing + 1 produit B à -10%

 

Bien entendu, il est nécessaire que vos clients soient informés de votre remise. N’hésitez pas à leur faire part de ceci directement au salon, sur vos réseaux sociaux et via des campagnes SMS/mails.

 

Comment mon logiciel de caisse facilite les analyses de mon salon de coiffure ?

Lorsque vous utilisez votre logiciel de caisse au quotidien, toutes les données sont rentrées pour chaque encaissement que vous faites dans votre salon.

Votre logiciel de caisse est paramétré de façon à ce qu’il reconnaisse quelle prestation est de quelle catégorie (spécialité). Par exemple, quand votre cliente fait une permanente, il est paramétré dans le logiciel que c’est de la technique, et dans vos analyses, le chiffre d’affaires cumulé sur toute permanente apparaîtra dans le chiffre d’affaires de la technique.

 

De la même manière, vous n’avez plus à calculer ce que vous avez vendus dans la journée, dans la semaine, dans le mois, ou dans l’année, c’est fait pour vous ! Le temps que vous passez sur votre calculatrice n’existe plus, vous pouvez gagner facilement jusqu’à 2 heures de travail par semaine.

Non seulement le logiciel vous fournit les revenus en terme monétaire, mais il vous les fournit aussi en pourcentage. De cette manière, vous pouvez voir les ratios et définir plus facilement ce qui a le plus ou moins vendu pendant un temps T.

Le logiciel de caisse fait tout pour vous ! Les montants et pourcentages vous sont données directement, sans que vous n’ayez rien à faire, rien à calculer et aucune manipulation à faire dans la caisse.

 

Pour assurer le succès de votre salon de coiffure ou de votre institut de beauté, vous n’échapperez pas aux analyses de ses statistiques ! Il est primordiale que vous les calculiez correctement – si vous êtes sur papier – et que vous les compreniez afin de guider vos collaborateurs et de mettre les bonnes actions en place. Vous n’avez pas de logiciel de caisse ? Penser à calculer vous fait déjà mal à la tête ? Optez pour Wavy, l’application le fait pour vous !

Ecrit par

Aurélie Pauker

Toujours attirée par le monde de la coiffure et de la beauté, je réponds aujourd'hui aux problématiques que vous pouvez avoir.