👋

Hey !

Afin de mesurer l’audience, vous offrir une expérience utilisateur toujours meilleure, vous faire des recommandations de contenus et de vous proposer des publicités personnalisées, nous utilisons des cookies. En consultant l’article vous acceptez ces cookies.

  • Développer mon chiffre d'affaires
  • Formations
  • Me former

Calculer le salaire d’un coiffeur, est-il bien ou mal payé ? – 2019

Par Aurélie Pauker

Le 30.01.2019

Savoir combien payer ses employés en coiffure est parfois compliqué, en effet pour un même poste certains sont plus performants que d’autres. Il est donc parfois contre-productif de se baser sur les salaires minimums. Découvrez les conseils de Wavy pour assurer la rentabilité d’un salaire de coiffeur.

Les salaires minimums du secteur de la coiffure en 2019 pour être dans la légalité

La coiffure est un secteur régi par beaucoup de règles, notamment en ce qui concerne les salaires. En effet, chaque personne travaillant dans le milieu de la coiffure relève de la Convention Collective Nationale (CCN) de la Coiffure. Ainsi, tous les salariés du secteur ne peuvent être rémunérés en dessous des minima suivants sur une base de 35 heures par semaine. Reportez-vous à la classification ci-dessous pour vérifier que le salaire du coiffeur n’est pas sous évalué.

 

Niveau Échelon Classification Salaire minimal (brut)
I 1 Coiffeur(se) débutante 1 534€
2 Coiffeur(se) 1 538 €
3 Coiffeur(se) confirmé(e) 1 544 €
II 1 Coiffeur(se) qualifié(e) 1 551 €
ou technicien 1 587 €
2 Coiffeur(se) hautement qualifié(e) ou technicien(ne) qualifié(e) 1 699 €
3 Coiffeur(se) très hautement qualifié(e) ou assistant(e) manager ou technicien(ne) hautement qualifié(e) 1 814 €
III 1 Manager débutant 1 950 €
2 Manager confirmé(e) 2 335 €
ou animateur(trice) débutant 2 760 €
3 Manager hautement qualifié(e) 2 921 €
ou animateur(trice) de réseau confirmé(e) 2 973 €

N’oubliez pas la prime d’ancienneté des coiffeurs intégrés depuis plus de 5 ans

La CCN de la coiffure a mis en place une prime visant à récompenser vos plus fidèles employés. Les primes mensuelles varient en fonction de l’ancienneté. Son versement est obligatoire. Vous trouverez ci-dessous les montants des primes d’ancienneté en fonction de la date d’entrée du coiffeur dans votre salon de coiffure.

 

Année d’ancienneté dans le salon de coiffure Prime d’ancienneté pour un coiffeur (brute)
À partir de 5 ans 27,60 €
À partir de 7 ans 39,85 €
À partir de 9 ans 51,45 €
À partir de 12 ans 67,20 €
À partir de 15 ans 81,90 €

 

En cas de non-respect des salaires minimums, vous pouvez être condamné à verser un rappel de salaire et des dommages et intérêts au salarié concerné. Alors pensez à vous tenir informé des évolutions de la convention collective de la coiffure. Faites confiance à la team Wavy, nous vous tiendrons informés sur notre blog. Pour information, le délai de prescription est de 3 ans.

 

Définir le salaire d’un coiffeur en fonction de sa rentabilité

Maintenant que vous avez connaissance des minimas fixés par la convention collective, définissez le salaire de votre employé en fonction de ce qu’il rapporte.

Selon l’avenant numéro 13 du 20 novembre 2008 (art. 1), l’employeur peut fixer à chaque salarié un objectif mensuel minimum à atteindre. Il est calculé de la manière suivante :

Salaire de base conventionnel ou contractuel (qui lui pourra varier en fonction du nombre d’heures effectuées et être majoré des heures supplémentaires si elles existent) multiplié par un coefficient de 3,4.

  • Un salarié payé 1 508 euros brut par mois devra réaliser un chiffre d’affaires de 1 508 x 3,4 soit 5 127,2€ HT

Si le chiffre d’affaires mensuel TTC généré par le salarié est supérieur à cet objectif, vous pouvez octroyé au coiffeur concerné une part de rémunération variable selon un pourcentage que vous fixez basé sur la différence entre le montant de l’objectif et le chiffre d’affaires réalisé. Notez que pourcentage ne peut être inférieur à 10 %.

  • Si le coiffeur a pour objectif 5 127,2€ HT et que le chiffre d’affaires réalisé est de 6000€ HT, la différence est de 872,8€. Votre salarié pourra par exemple recevoir 80% de la différence entre le chiffre d’affaires et l’objectif auquel vous déduirez la TVA soit :

 

  1. 6 000 – 5 127,2 = 872,8 €
  2. 872,8 * 0,8 = 697,6
  3. 697,6 * 0,1 =69,76 €
  4. Soit 69,76 € brut.

 

À vous d’établir quel pourcentage vous souhaitez lui attribuer.

Pour assurer un bon management, pensez à récompenser vos meilleurs éléments afin de les motiver et de tirer les autres vers le haut.

 

L’appli Wavy un outil pour vous accompagner en management

Grâce à l’appli Wavy, vous pouvez suivre le chiffre d’affaires réalisé par chaque employé par jour, semaine ou mois et sur chaque typologie de produits.
Vous pourrez avoir accès à ces informations n’importe où grâce à un tableau de bord simplifié depuis votre smartphone ou tablette. Découvrez l’offre Gestion de l’appli Wavy et sa fonctionnalité du suivi du chiffre d’affaires par employé.
Vous pouvez aussi nous contacter par téléphone au 01 86 26 12 12.

Ecrit par

Aurélie Pauker

Toujours attirée par le monde de la coiffure et de la beauté, je réponds aujourd'hui aux problématiques que vous pouvez avoir.