👋

Hey !

Afin de mesurer l’audience, vous offrir une expérience utilisateur toujours meilleure, vous faire des recommandations de contenus et de vous proposer des publicités personnalisées, nous utilisons des cookies. En consultant l’article vous acceptez ces cookies.

  • Digitaliser mon point de vente
  • Me former

La reconversion professionnelle dans la coiffure : comment s’y prendre ?

Par Aurélie Pauker

Le 09.08.2019

 

Vous êtes en pleine reconversion professionnelle ? Vous avez quitté votre travail pour votre passion ? Bienvenue dans le secteur de la coiffure et de la beauté ! Vous avez bien raison de faire de votre travail votre passion 🙂

Savoir que l’on veut ouvrir son salon est une chose, maintenant il faut se donner tous les outils pour y arriver !

 

Pour des instructions plus poussées et détaillées, nous vous conseillons de télécharger le livre blanc de KoudeCizo.

 

 

3 étapes fondamentales pour votre reconversion professionnelle

1. Formez-vous au métier de coiffeur

Pour ouvrir votre salon de coiffure, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Soit vous souhaitez pouvoir coiffer vos clients dans votre salon, et dans ce cas vous devez passer les formations ; soit vous souhaitez seulement gérer le salon et manager les équipes.

 

Dans le 1er cas, il est nécessaire de passer son CAP, puis vous devez passer soit :

  • votre brevet professionnel de coiffure (BP)
  • votre brevet professionnel de maîtrise (BM)
  • un diplôme inscrit au répertoire national de certification professionnelle (CQP) dans un domaine lié directement à celui de la coiffure

 

Dans le 2ème cas, vous pouvez tout simplement vous entourez d’un salarié qui dispose de l’une des 3 formations citées ci-dessus, ou alors votre conjoint est titulaire d’une des formations.

 

Durant votre reconversion professionnelle, vous devrez faire un stage obligatoire de préparation à l’installation (SPI) de 4 jours. Ce stage vous permet d’avoir des notions quant à la création d’une entreprise artisanale, il est dispensé si vous avez déjà été indépendant pendant 3 ans ou si vous avez déjà obtenu une qualification en gestion d’entreprise qui est au moins au même niveau que le SPI.

 

2. Élaborez votre concept et rédigez votre business plan

Des salons de coiffure, il en existe plus de 80 000 en France ! Pour que votre salon fonctionne, il faut que vous vous démarquiez de la concurrence. Instinctivement, vous choisirez d’opter pour un salon qui vous ressemble, et vous avez bien raison ! Le métier est très prenant, il est primordiale que vous travailliez dans un lieu où vous vous sentez bien, comme chez vous.

 

Le business plan va vous permettre de mettre vos idées concrètement “sur papier” et ainsi de développer davantage votre futur salon. Suite à votre étude de marché, vous affinerez votre concept.

 

3. Trouvez votre financement

Le financement pour votre salon de coiffure dépendra de la taille de votre salon. Un salon avec 1, 2 ou 3 sièges demande peut-être seulement un apport personnel. Néanmoins, un salon plus grand nécessitera d’autres solutions de financements.

Si vous souhaitez faire un prêt auprès de votre banque, votre apport personnel doit être égal à 30% de l’investissement total.

Vous pouvez demander des financements auprès de votre famille ou de vos amis proches, toujours en expliquant les risques de cet investissement. Nous vous conseillons vivement d’avoir un document écrit et signés par les parties prenantes pour éviter les mauvaises surprises ! Les litiges entre amis arrivent plus qu’on ne le pense.

 

Il existe aussi des aides et subventions financières, telles que le NACRE, la ACRE et le CAPE.

 

KoudeCizo, votre référent pour votre développement en chef d’entreprise de salon !

KoudeCizo est une plateforme créée spécialement pour les professionnels de la coiffure et de la beauté. Celle-ci regroupe 6 sujets pour vous aider dans votre rôle de chef d’entreprise :

  • Business
  • Communication
  • Comptabilité
  • Juridique
  • Marketing
  • Ressources Humaines

 

Sur KoudeCizo, vous pourrez retrouver un livre blanc sur l’ouverture d’un salon de coiffure. Celui-ci peut faire office de guide tout au long de la préparation de l’ouverture de votre salon !

 

Avant l’ouverture de votre salon de coiffure, nous vous conseillons aussi de choisir un système digital pour la gestion et la communication de votre salon.

Wavy est une application très simple pour gérer vos rendez-vous, vos stocks, suivre vos statistiques, etc. Wavy crée aussi pour vous un site Internet à votre image, vous propose d’acquérir plus de clients en mettant en place la réservation en ligne, et encore d’autres solutions !

 

Prenez le temps de découvrir Wavy !

 

Je découvre Wavy !

Ecrit par

Aurélie Pauker

Toujours attirée par le monde de la coiffure et de la beauté, je réponds aujourd'hui aux problématiques que vous pouvez avoir.