👋

Hey !

Afin de mesurer l’audience, vous offrir une expérience utilisateur toujours meilleure, vous faire des recommandations de contenus et de vous proposer des publicités personnalisées, nous utilisons des cookies. En consultant l’article vous acceptez ces cookies.

🥰Wavy lance KoudeCizo !

Découvrez la 1ère plateforme de formation en ligne, 100% gratuite, pour les pros de la beauté !

Quel prix afficher en salon de coiffure ?

Par Aurélie Pauker

Le 22.02.2018

Comment savoir quels tarifs mettre dans votre salon de coiffure ?

Lorsque vous ouvrez votre salon de coiffure, le plus important est d’établir le prix des différentes prestations proposées. Pour estimer les tarifs à mettre en place, il ne faut rien laisser au hasard… Voici nos conseils.

 

Faites une étude de marché sur les salons de coiffure à proximité

L’étude de la concurrence est un élément important à prendre en compte, vous l’avez normalement déjà fait dans votre business plan. Cette étude vous indique la localisation des salons alentours et vous pourrez définir de la position stratégique à prendre pour votre salon.

Vous devriez avoir analyser des éléments tels que leurs dates de création, leurs tailles, et les tarifs qu’ils proposent. Il est possible que les prix varient énormément entre deux salons pour le même type de prestation. La raison la plus valable est tout simplement qu’un salon est plus luxueux que l’autre.

 

Par ailleurs, une étude de comparaison menée par Wecasa (anciennement MyCut) a résulté à une moyenne totale de 24,90€ pour un shampoing/coupe homme en province contre 29,90€ en Ile-de-France. Le shampoing/coupe femme coûte 29,90€ en province et 34,90€ en Ile-de-France. Nous vous conseillons de grouper les salons similaires ensemble et faire une moyenne de prix, puis ensuite il faut analyser où votre salon se positionne.

 

Établissez le positionnement de votre salon de coiffure pour fixer vos tarifs

La prochaine étape est alors d’identifier le positionnement de votre salon de coiffure, c’est-à-dire quelle image de votre salon vous souhaitez transmettre à vos clients. Votre salon est-il plutôt low-cost ou haut de gamme ? Cette question est primordiale pour savoir si vous devez fixer des tarifs élevés ou réduits. Si vous avez un salon de luxe, vous ne pouvez pas proposer une coupe femme à 15 euros par exemple, et vice versa. Essayez donc d’évaluer votre type de salon de coiffure par sa décoration, les prestations que vous proposez, votre expérience et celui de vos employés.

 

Soyez sûr de pouvoir couvrir tous les frais de votre salon de coiffure

Suite à l’étude de marché et le positionnement que vous faites pour votre salon, il est aussi très important de prendre en considération toutes les charges que vous pouvez avoir. Vous devez notamment considérer votre masse salariale, vos charges fixes et vos charges variables. C’est important de pouvoir couvrir tous ces frais et aussi de faire du profit pour pouvoir se payer soi-même !

Quelles sont les charges fixes pour mon salon de coiffure ?

Les charges fixes, aussi appelées “charges structurelles” ou charges de structure” restent indépendantes du niveau de vente ou de production de l’entreprise. Parmi ces charges comptent le loyer, les assurances, etc.

Quelles sont les charges variables pour mon salon de coiffure ?

Les charges variables, aussi appelées “charges opérationnelles” ou “charges d’activité” dépendent du volume des ventes ou de production de l’entreprise : coûts des matières premières, coûts de la main d’oeuvre, électricité, etc.

 

Cas pratique pour établir vos tarifs dans votre salon de coiffure

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la manière d’établir vos tarifs, découvrez le cas pratique suivant pour que ce soit un peu plus concret. Prenons le cas de Mme Rose qui doit payer chaque mois :

  • 2500€ de masse salariale
  • 600€ de charges fixes
  • 300€ de charges variables

En plus, Mme Rose travaille 150 heures par mois et elle aimerait réaliser 20% de marge sur ses prestations. Tout d’abord, on veut calculer le coût horaire de votre salon de coiffure. Cette première étape consiste à calculer le montant nécessaire pour faire fonctionner votre salon de coiffure pendant une heure. L’équation est la suivante :

Total = (Masse salariale + Charges fixes + Charges variables) / (Nombres d’heures travaillées en salon)

Il faut ensuite multiplier le Total par 1,2 (ce qui représente les temps de pause). On a donc :

(2500 + 600 + 300) / 150 = 22,7

Puis 22,7 x 1,2 = 27,2

On a donc un coût horaire de 27,2€.

Avec ce coût horaire le salon fonctionne sans déficit ni bénéfice.

 

Fixer le prix d’un service

Pour une prestation shampoing/coupe qui prendra environ 30 minutes, le coût horaire sera donc de 13,6€ (une demi-heure). On calcule donc :

Coût du temps de la prestation + marges de 20% = Total HT

13,6 + 2,7 = 16,3€ HT

On calcule ensuite le tarif TTC en y ajoutant les 20% de TVA soit 16,3 + 3,2 = 19,5€ TTC

Ceci n’est que théorique et que vous devez ensuite ajuster les tarifs en fonction de votre positionnement, de la concurrence ou encore de l’affluence de votre salon de coiffure.

 

Ecrit par

Aurélie Pauker

Toujours attirée par le monde de la coiffure et de la beauté, je réponds aujourd'hui aux problématiques que vous pouvez avoir.