👋

Hey !

Afin de mesurer l’audience, vous offrir une expérience utilisateur toujours meilleure, vous faire des recommandations de contenus et de vous proposer des publicités personnalisées, nous utilisons des cookies. En consultant l’article vous acceptez ces cookies.

  • Développer mon chiffre d'affaires
  • Digitaliser mon point de vente

Comment clôturer la caisse de mon salon ?

Par Aurélie Pauker

Le 28.06.2019

 

 

Tout au long de votre journée de travail, votre caisse enregistre les transactions financières que vous avez effectuées dans votre salon. Ces transactions financières vont dans deux sens, ce sont soit des entrées de caisse, soit des sorties de caisse.

 

Tout savoir sur la clôture de caisse pour son salon de coiffure ou institut de beauté

Les entrées de caisse correspondent à tous les paiements reçus suite aux paiements des prestations ; les sorties de caisse sont tous les paiements effectués pour le salon, comme par exemple l’achat de café. Les entrées et les sorties de caisse sont comptabilisées et rendues tous les mois à votre comptable.

 

Qu’est-ce que clôturer sa caisse ?

Clôturer sa caisse consiste à confirmer les transactions financières qui ont eu lieu dans votre salon. C’est-à-dire que vous devez comptabiliser et vérifier le montant de chaque transaction, par mode de paiement.

Avec un logiciel de caisse, le montant total de chaque mode de paiement est indiqué. Il vous suffit d’additionner les reçus que vous avez dans la journée et de “confirmer” sur votre caisse que le solde est correcte.

Si vous travaillez sur papier, il est important que vous notiez de façon chronologique les détails de paiements : la prestation effectuée, le produit acheté, le montant en HT, le montant en TTC, et le mode de paiement. Il est obligatoire que votre journal de caisse soit tenu au jour le jour, et si possible les prestations également dans un ordre chronologique.

 

Si vous avez un logiciel de caisse :

Vous pouvez apporter des modifications sur les tickets dans votre caisse si vous voyez une erreur (il manque un produit par exemple). Néanmoins les logiciels de caisse sont désormais certifiés NF525 et ils gardent en mémoire toutes les modifications qui sont apportées. Avec un logiciel de caisse certifié NF525, vous pouvez seulement modifier un ticket de caisse et non le supprimer.

Par ailleurs, si vous n’avez pas comptabilisé un ticket dans la journée où vous l’avez encaissé, vous serez obligé de le comptabiliser dans la journée J.

 

Simplifier la clôture de caisse de mon salon

 

Gérer son fonds de caisse

Quand vous clôturez votre caisse, vous devez toujours garder ce qu’on appelle un fonds de caisse. Certains clients vous règlent en espèce, il est donc nécessaire que vous ayez de l’argent liquide dans votre caisse pour leur rendre la monnaie si besoin.

 

Voici les étapes à suivre pour la gestion de votre fonds de caisse  en fin de journée :

  1. Clôturez votre caisse et vérifiez que le montant que vous avez en espèce dans votre caisse corresponde bien à la somme des montants en espèce de vos tickets.
  2. Décidez du montant que vous souhaitez garder dans votre caisse
  3. Mettez le reste de l’espèce dans une enveloppe pour le remettre en banque. Il n’y a pas de limite quant au montant qui doit rester dans votre fonds de caisse, chacun est libre de laisser le montant qu’il souhaite dans son fonds de caisse et de remettre l’enveloppe d’espèce en banque.

 

Faire sa remise en banque

Lorsque vos clients règlent par chèque, il faut que vous mettiez tous les chèques dans une enveloppe pour les remettre à votre banque par la suite. Il en est de même pour les espèces. Les espèces que vous ne souhaitez pas laisser dans votre fonds de caisse sont aussi à mettre dans une enveloppe qui sera à remettre en banque.

Les banques ont des périodes spécifiques dans la semaine où elles acceptent les enveloppes de remise en banque. Nous vous conseillons de vérifier ces périodes auprès de votre banque.

 

Pourquoi clôturer sa caisse tous les soirs ?

Vous vous devez de clôturer votre caisse tous les soirs, cela fait partie des tâches quotidiennes de tous commerces. A la fin de chaque mois, votre journal de caisse doit être envoyé à votre comptable, pour qu’il puisse enregistrer vos encaissements et vos dépenses et ainsi faciliter la clôture de l’année au moment d’établir votre compte de résultat et votre bilan.

 

L’analyse de la santé de votre établissement est importante. Tenir un journal de caisse vous permet de garder un oeil sur le succès de l’entreprise dans sa globalité, par rapport à chaque collaborateur, et par rapport aux prestations et produits vendus.

Pour assurer le bon fonctionnement de votre salon, il est primordiale que vous sachiez quelles prestations, quels produits ou quels collaborateurs vous amènent le plus d’entrée d’argent, et ceux qui vous en amènent le moins. À partir de la conclusion de cette analyse, vous pourrez définir des challenges pour (re)motiver vos collaborateurs à vendre tel ou tel produit par exemple.

 

Wavy, la caisse certifiée NF525

Depuis le 1er janvier 2018 tous les logiciels de caisse doivent être certifié NF525. Si votre caisse n’est pas certifiée, nous vous recommandons vivement de changer de logiciel de caisse, faute de quoi vous pourriez être sévèrement puni dans le cas d’un contrôle d’audit. L’absence de l’attestation de la certification est soumise à une amende de 7500 euros. Pour en savoir plus, nous vous conseillons de lire notre article sur la certification NF525 des logiciels de caisse.

 

 

Pour un salon de coiffure ou institut de beauté pérenne et pour une gestion sans contraintes supplémentaires, nous vous conseillons vivement de clôturer votre caisse tous les soirs. Plus encore, pour une gestion simplifiée et une clôture de caisse plus rapide, Wavy est la solution qu’il vous faut !

Ecrit par

Aurélie Pauker

Toujours attirée par le monde de la coiffure et de la beauté, je réponds aujourd'hui aux problématiques que vous pouvez avoir.