👋

Hey !

Afin de mesurer l’audience, vous offrir une expérience utilisateur toujours meilleure, vous faire des recommandations de contenus et de vous proposer des publicités personnalisées, nous utilisons des cookies. En consultant l’article vous acceptez ces cookies.

  • Développer mon chiffre d'affaires
  • Fidéliser mes clients
  • Me former

8 infos pour tout savoir sur les pourboires en salon de coiffure

Par Aurélie Pauker

Le 11.05.2018

Tout ce qu’il faut savoir sur les pourboires en salon de coiffure et institut de beauté en 8 points clés !  

Ah les pourboires ! Cette somme d’argent, versée à un collaborateur par un client en remerciement de la qualité de la prestation rendue, fait toujours parler d’elle. Cette pratique est très courante dans les restaurants, cafés et hôtels, mais elle l’est aussi dans les salons de coiffure. Il est parfois possible de doubler son salaire avec les pourboires.

 

Mais sont-ils soumis à un régime fiscal particulier ? Le pourboire est-il considéré comme une rémunération ? Ils peuvent être parfois un vrai casse-tête pour les gérants et les salariés de salon de coiffure… L’équipe de Wavy vous éclaire sur ce sujet !

 

1. D’où viennent les pourboires ?

Le dictionnaire du Larousse définit le pourboire comme étant : “ une somme d’argent versée par le client à certaines catégories de travailleurs ou d’employés, en plus du prix exigé pour un service ». Mais savez-vous d’où vient le terme “pourboire” ? Il s’agit d’une expression utilisée auparavant pour donner une récompense à une personne en remerciement : “Tenez, pour boire à ma santé !”.

 

2. A quoi servent les pourboires en salon de coiffure ?

Le pourboire comme source de motivation

Pour les collaborateurs d’un salon de coiffure, le pourboire peut être une source de motivation pour les inciter à soigner d’avantage leur prestation.

Le pourboire comme niveau de satisfaction des clients

Les pourboires donnés aux collaborateurs témoignent d’une bonne qualité de service auprès des clients.

 

3. À quels collaborateurs du salon sont généralement donnés les pourboires ?

En salon de coiffure ou en institut de beauté, il peut y avoir une différence de pourboires entre certains collaborateurs. Cette différence peut être due à l’ancienneté ou au statut du collaborateur (apprenti, shampouineur, coiffeuse habituelle…).

En général, les pourboires en salon de coiffure ou institut de beauté sont rarement laissés au gérant de l’établissement. C’est pour cela que la plupart du temps, ils ne sont pas collectés puis redistribués. Le plus souvent, les clients laissent un pourboire de 1 à 5€ à l’apprenti ou à la personne qui s’est chargé du shampoing ou de la coupe. Tout dépend de la relation que les collaborateurs ont avec le client et le service qu’il lui a été donné.

 

4. Comment augmenter vos pourboires auprès des clients de votre salon ?

Vous êtes gérant d’un salon de coiffure ou d’un institut de beauté et vous aimeriez bien que vos collaborateurs puissent bénéficier de pourboires ? Sachez que pour augmenter les pourboires laissés à vos collaborateurs, il existe des techniques simples à faire appliquer :

 

Soigner l’accueil : pour le client, l’accueil est très important. C’est la première impression qu’il va avoir de votre salon. Veuillez donc à bien soigner l’entrée de vos clients en l’accueillant toujours avec le sourire et en lui posant des questions pour qu’il se sente à l’aise comme par exemple : « Avez-vous pris un RDV? » , « Puis-je vous débarrasser de vos affaires? ». Vous pouvez également lui tenir la porte au moment où il rentre en lui souhaitant la bienvenue. Attention tout de même à ne pas trop en faire avec les mots agréables… Les clients ne sont pas dupes !

 

Avoir le sourire rendra la visite du client plus agréable même en cas d’attente. Vous le savez, les clients détestent patienter ! Si votre planning est chargé, profitez-en pour proposer un magazine ou une boisson et toujours avec le sourire. Les clients apprécieront ces petites attentions et se sentiront considérés.

 

« Plus le sourire sera large, plus le pourboire sera généreux! » la baronne de Rothschild.

 

Etre à l’écoute :  les clients attendent d’un coiffeur qu’il soit attentif à leurs attentes et exigences.  Si vous prenez le temps d’écouter votre client, de le conseiller et de faire preuve de pédagogie dans la manière dont vous allez le coiffer, vous multipliez les chances d’avoir un pourboire. Il important d’avoir un bon sens de l’écoute.

 

N’oubliez pas que les pourboires doivent venir naturellement de la part du client. Il ne faut pas qu’ils se sentent obligés de donner un pourboire. Inutile d’en faire trop !

Un autre conseil : évitez qu’il y ait plusieurs personnes qui s’occupent de la même cliente. Cela réduit les chances d’obtenir un pourboire.

 

5. Le pourboire est-il considéré comme une rémunération ?

D’après le code du Travail, le pourboire est considéré comme un salaire et doit apparaître sur la fiche de paie du salarié. Nous le verrons plus bas, mais le pourboire peut constituer 100% de la rémunération totale d’un salarié ou un complément à sa rémunération. Dans tous les cas, il est soumis aux mêmes dispositions légales que le salaire.

 

6. Faut-il partager les pourboires aux collaborateurs de votre salon de coiffure ?

Les pourboires donnés par les clients sont encadrés par la Loi du Travail. Tout gérant d’un établissement de coiffure qui reçoit des pourboires de la part de ses clients doit les centraliser puis les reverser intégralement à ses collaborateurs. La plupart du temps, les pourboires ne sont pas récoltés par le gérant et donc ils finissent dans les poches des salariés sans être imposés.

 

Voici ce que dit le Code du Travail : “Le pourboire bénéficie aux salariés en contact direct avec la clientèle pendant leur temps de travail. Perçu directement par le salarié ou par l’intermédiaire de l’employeur, il constitue un complément de salaire ou même parfois l’unique rémunération du salarié. Le calcul des cotisations sociales varie selon les modalités de versement de ces sommes.”

 

7. Comment répartir les pourboires si vous employez plusieurs salariés dans votre salon de coiffure ?

Il existe deux pratiques concernant la répartition des pourboires :

  • Soit les salariés ramassent et conservent les pourboires reçus par les clients qu’ils ont servi.
  • Soit les pourboires sont mis dans un pot commun puis sont ensuite distribués entre les salariés du salon.

 

Que se passe-t-il si l’on ne partage pas les pourboires avec ses salariés ?

Si les pourboires sont récoltés par l’employeur sans être redistribués par la suite aux salariés, ces derniers peuvent réclamer ces sommes dans un délais de 3 ans. Pour éviter les oublis de redistribution des pourboires aux salariés, il est fortement recommandé de tenir un registre de répartition des pourboires.

 

D’après la Loi : « L’employeur doit pouvoir justifier de l’encaissement et de la remise aux salariés des pourboires et tenir, à minima, une comptabilité à cet effet. C’est sur cette base que les charges sociales seront calculées. Afin de prévenir toute difficulté en cas de contrôle, il est vivement conseillé à l’employeur de demander au salarié de déclarer les pourboires qu’il perçoit. Cela permettra à l’entreprise de pouvoir justifier qu’elle a tout mis en œuvre pour déclarer les sommes perçues à ce titre. »

 

Le pourboire peut-il remplacer la rémunération fixe d’un salarié de salon de coiffure ?

Le pourboire peut être considéré comme la seule rémunération du salarié, ou bien il peut être un complément à son salaire fixé au contrat de travail. Dans le cas où la rémunération se fait uniquement par les pourboires, un montant minimum doit être garanti par l’employeur. Dans le cas où cette somme ne serait pas atteinte, l’employeur devra verser un complément de salaire.

À noter, que quelque soit le mode de rémunération du salarié, l’employeur doit respecter un niveau de revenu minimum.

 

8. Doit-on payer des charges sociales sur les pourboires reçus par les clients de son salon de coiffure ?

Le pourboire étant considéré comme un complément du salaire, il est soumis aux cotisations sociales. Il doit donc normalement figurer sur la fiche de paie du salarié ainsi que dans sa déclaration d’impôts sur le revenu. Mais bien souvent, les pourboires ne sont pas déclarés et finissent dans la poche des salariés sans avoir été soumis à l’imposition.

 

Qui sommes-nous ?

Wavy vous accompagne aux travers d’articles…  Mais pas que !

 

Wavy, c’est une application de gestion simple, moderne, et intuitive qui a pour mission de vous simplifier la vie. C’est aussi des solutions de communication pour que vous puissiez donner une expérience digitale à vos clients, et permettre des échanges avant et après la visite de vos clients au salon !

 

Attirer de nouveaux clients, faire revenir vos clients plus souvent, augmenter votre panier moyen… Découvrez gratuitement comment faire avec Wavy !

Ecrit par

Aurélie Pauker

Toujours attirée par le monde de la coiffure et de la beauté, je réponds aujourd'hui aux problématiques que vous pouvez avoir.